Je me sentais vide et déprimé

DépressionJe me sentais vide et déprimé

Aja, 52

À mesure qu'il s'est mit à connaître son conseiller, Aja a commencé à se sentir à l'aise et à lui faire confiance.  Dorénavant, est devenu comfortable avec le conseiller.

« Il était difficile pour moi d'aller en thérapie parce que même si je voulais me sentir mieux, je n'avais pas beaucoup d'espoir que c'était possible. Je suis un homme et les hommes sont censés être capables de se débrouiller avec leurs affaires, non? Je ne voyais pas comment parler de mes problèmes pourrait m'aider. Je croyais que le thérapeute allait penser que j'étais fragile et faible et qu'il me jugerait, je suppose. Je savais que j'étais dépressif; j'avais lu à ce sujet. Je me sentais horrible. Je ne voulais pas me réveiller le matin et aller travailler. Je me sentais vide. Rien n'était positif dans ma vie. Il n'avait rien là. Mon docteur avait considéré me prescrire des médicaments antidépresseurs. Je déteste prendre des pilules de toute façon donc je savais qu'il fallait que j'essaie une alternative avant de prendre cette résolution. Quand je suis allé à la thérapie, c'était étrange au début, parler à un étranger, mais je me suis senti à l'aise très vite avec elle. Après un bout de temps, j'ai commencé à lui faire confiance car elle ne me jugeait pas puis, ensembles, nous avons commencé à comprendre la source de mes problèmes. Donc j'ai commencé à faire quelques changements puis, petit par petit, j'ai commencé à me sentir mieux. Je recommanderais définitivement la thérapie aux gens qui se sentent de la même façon. Elle m'a surpris, mais d'une bonne manière! »